“Va falloir contacter tous vos recents partenaires”

1…2…3. Et Respire. C’est quoi cette histoire ?

Comment initier la conversation sur les MST ? Comment lui dire « t’es bien mignon mais quand est-ce que tu t’es fait testé la dernière fois ? »

Récemment célibataire j’ai pris la liberté d’explorer de nouveau horizons. Je suis jeune, séduisante et par moment insouciante, j’ai un travail stable et la tête sur les épaules. Mon péché mignon, c’est l’Homme, avec un “s” a la fin. Je ne les collectionne pas non plus, mais j’aime changer a chaque saison. Et comme avec tous les changements, je prends les précautions nécessaires. Vous imaginez bien que cette discussion avec la gyneco n’avait pas pris la tournure que j’espérais. Quand elle m’annonce que j’ai contracté la gonorrhée, je ne sais pas si c’est le fait même de la nouvelle qui me fait paniquer ou si c’est “contactez tous vos partenaires des six derniers mois” qui me fait suer. A cette époque, je fréquentais quelqu’un régulièrement, et je voyais quelqu’un d’autre plus périodiquement. Comment allaient ils le prendre ? Devrais-je leur avouer que je les faisais cocu ? Bref, la semaine qui a suivi a été une torture, je me suis énormément remise en question car si ce n’était pas un des deux qui me l’avais donné, j’allais devoir élargir mes recherches. Et tres sincèrement, il y’a certain noms que j’aurais préféré effacer de ma mémoire.

Après la panique des premiers moments, je suis revenu a la réalité. A vrai dire je n’avais jamais cru, qu’un jour JE serais cette fille. On connait toute une fille qui collectionne les « unwanted gift » ces petits cadeaux indésirables. Celle qui est pointé du doigt a chaque soirée. La crados quoi. Et la crados devait passer son premier coup de telephone.
Bref, une conversation gênante pour mon régulier, mais pas pour mon périodique, lui n’était pas étonné : un habitué, il n’en était pas a son premier coup d’essai. Il m’a même donné des astuces pour la prochaines fois…

Premier conseil, ne pas paniquer (trop tard) Deuxio, consulter un médecin et suivre le traitement à la lettre. Tercio, « contactez tous vos récent partenaires…tous ». Et soyez honnête avec eux parce que oui même si le problème s’était régler plutôt rapidement pour moi, la pilule n’était pas passée pour mon régulier. Et surtout PROTEGEZ VOUS. Parce que la liste a été longue, hors de question que je recommence.

Alors dites-moi, comment c’est passer votre première conversation sur les MST ?

Commenter